• Nous commençons à récolter les fruits de notre travail

     

    Nous récoltons le fruit de notre travail

    Certains d'entre nous ont terminé leur travail. Ils sont l'esprit incarné, ils rayonnent de paix et d'amour. Nous laissons l'ancien monde derrière nous et nous nous encrons fermement dans une nouvelle existence, exempte de douleur et de manque. Nous sommes devenus des créateurs émérites de réalité et de beauté. La joie et la douceur de vivre nous habitent en permanence. Nous nous sommes libérés de nous-même, nous avons ouvert la porte de notre univers intérieur, nous sommes les nouveaux enfants de la nouvelle terre.

    Nous finalisons l'émergence d'outils quantiques novateurs, notre corps prenant le chemin de la rédemption totale et éternelle. Notre matière épure encore l'ancien système vibratoire sur lequel elle s'appuyait, ce ciselage pouvant entrainer une certaine fatigue bien justifiée : notre temple physique devient luminique, les effets de cette extraordinaire mutation ne peuvent être évités.

    Le jeu a commencé, ceux qui franchissent cette étape doivent le ressentir fortement. Nous sommes multidimensionnels, éternels, fraternels, un fragment lumineux de la source originelle.

    Ces derniers mois ont été un véritable marathon, c'est terminé. Récoltons le fruit de notre évolution, nous avons bien travaillé, nous le méritons !

    Mesnet

     

    P.S : excepté quelques textes à terminer et mon témoignage à venir concernant "l'alimentation luminique", il est fort possible que j'écrive de moins en moins sur ce blog. Je me crée en tant que thérapeute quantique et je désire m'y consacrer, c'est donc certainement à travers cette autre fréquence matérialisée par ce site que je vais continuer mon chemin ici-bas.

     

     

     

    Pin It

    3 commentaires
  • Je suis une mutante, un membre de la nouvelle race humaine

     

    Je suis une mutante, un membre de la nouvelle race humaine

    Tout est terminé, ma nouvelle vie commence ici. Durant ces dernières semaines, j'ai validé une nouvelle fréquence, celle de l'amour. Je suis la cellule originelle, mes cellules en sont un écho puissant et m'ouvrent ainsi les portes de la mutation quantique.

    Ma matière quitte les rivages de la densité pour devenir luminique. Cette évolution fait toute la différence : je n'ai plus besoin de me focaliser sur la lumière extérieure afin de l'attirer en moi, je suis la lumière. L'étape d'intégration (extérieur vers intérieur)  est terminée, la phase de rayonnement  advient enfin (intérieur vers extérieur).

    Tout est différent, je ne peux plus m'appuyer sur mes anciens protocoles. Mon esprit ne prend le relais que lorsque je cesse d'y penser, de m'y référer, de le localiser. Je sais instantanément ce que j'initie mais en dehors de toute vigilance et concentration. Il me faut même dépasser le point physique de l'esprit, le noyau atomique, pour me percevoir, moi, l'ultime. J'ai ainsi accès aux moindres détails structurants ma transformation : à chaque seconde, je devine quelle partie de mon corps achève sa mutation.

    Auparavant, je conscientisais une énergie et je mettais toute ma puissance à la réguler, à la positionner là où elle devait s'ancrer. Je ne peux plus pratiquer cela. Je ne peux plus rien FAIRE ! C'est à peine si j'arrive à suivre les reparamétrages quantiques qui stimulent mon corps physique. Ils SONT, je les sens, mais je ne dirige plus rien. Par contre, j'en comprends les rouages énergétiques au moment même où ils se mettent en place.

    En ce qui concerne le feu créateur de la Kundalini par exemple, je sais exactement ce que je suis en train de finaliser. Lorsque le processus a commencé, mes pieds se sont magnétiquement et puissamment reliés à la terre, son flux pénétrant par un point fortement perceptible au bas de la colonne vertébrale. Je ressentais cette montée, je la validais très consciemment. Ce mouvement ETAIT, il ne devait pas être encouragé ou dynamisé. Pour la première fois, j'éprouve quelque difficulté à exprimer une expérience...je ne faisais rien  du tout, tout en étant pourtant celui qui génère l'action...

    Le passage à l'eau est aujourd'hui intégré. Mes muscles, ma peau, mes cheveux, mes organes guérissent, ils sont libérés des mémoires de l'ancien monde.

    Une nouvelle connexion à la vie advient, encore très subtile. Allongée au soleil, je me suis unifié au vent, à l'arbre et à son bruissement, aux oiseaux, à la poussière.... il n'existait plus aucune séparation, j'étais tout cela ! Puis j'y ai porté mon attention et tout a cessé. Je vois également plus de couleurs, les fréquences que je porte sont plus visibles....il m'arrive tant de chose en ce moment !

    Mon cœur est ouvert en permanence, le flux quantique d'amour engendrant une réelle pulsation, un battement vibratoire  très subtil et doux.

    Cette étape est réellement nouvelle. Il ne s'agit pas d'abandon même si j'ai le sentiment que je ne dois plus rien faire. Je crois tout simplement que j'ai enfin intégré le fameux....JE SUIS !!!

    Mes connections avec certains d'entre vous se font dans un amour de pure lumière. Tout peut être dit et vécu, sans contrainte et sans limite. Qu'il est bon d'aimer et d'être aimé.

    Gratitude

    Mesnet

     

     

     

     

    Pin It

    1 commentaire
  • Mon chemin prend fin ici, mon évolution continue ailleurs

     

    Mon chemin prend fin ici, mon évolution continue ailleurs

    Voilà, mes écrits vont cesser en ce lieu. La guérison advenant, je n'ai plus à en écrire le chemin. Mon blog reste à la disposition de tous.

    Ne me reste plus qu'à construire ma nouvelle existence, et mon désir est aujourd'hui de me consacrer entièrement à mon travail de Thérapeute. Une page se tourne, une  porte s'ouvre. Dans les temps à venir, je vais utiliser ce que j'ai enregistré ici pour le transposer sur mon site de thérapie quantique, de façon à ce que mon expérience devienne plus neutre et puisse servir à tous.

    Un article concernant l'esprit sera intégré d'ici peu sur le site de "Mesnet, celle qui regarde le soleil", puis je passerai définitivement à autre chose. Les informations qui me viennent actuellement sont d'ordre quantique et elles trouveront tout naturellement place sur mon site de thérapie.

    Je vous remercie du fond du cœur de m'avoir accompagné et vous souhaite le meilleur en ce nouveau monde.

    Mesnet

     

     

     

     

    Pin It

    5 commentaires
  • Quelques fusibles à changer, quelques câbles à brancher  Une petite note d'humour :)

     

    Quelques fusibles à changer, quelques câbles à brancher + l'amour absolu = Merkaba

    Je me sens plutôt bien dans cette phase de transition : je termine mon travail ici, j'en commence un autre ailleurs. Mon incarnation est effectuée, j'ai ascensionné comme on dit, je n'ai plus qu'à réhabiliter intégralement ma matière. Pour ce faire, j'utilise l'univers quantique qui est à ma disposition, je réinvente mon corps vibratoire, je le façonne à mon image.

    Ainsi, je dirais que la technologie des hautes sphères appartient désormais à mon quotidien. J'ai le sentiment d'être un réparateur quantique agréé, changeant quelques fusibles ici ou là, raccordant quelques câbles ailleurs. Mon quotidien s'apparente actuellement à celui d'un mécanicien débordé : pas une seconde durant laquelle je ne sois pas consciente d'initier un changement dans telle ou telle section de mon vaisseau de lumière, cette fameuse Merkaba.

    Tout est scanné minutieusement, toutes les pièces défectueuses sont remplacées, tout est usiné simultanément : les cellules sont la carte mémoire dont je viens de remettre le compteur à zéro, le squelette vibratoire est renforcé, la Kundalini a atteint la glande pinéale tel un fleuve qui termine sa course dans l'océan universel, les organes calquent leur densité sur la mienne, etc, etc.....je ne peux inventorier ici la multitude de petits travaux de raccordement que j'effectue actuellement, le plus important étant bien évidemment celui de l'imprégnation de mon propre esprit.

    Je dors le plus possible depuis deux jours, laissant ce merveilleux corps s'adapter à ses nouvelles fonctions. Nous débordons d'amour et nous sommes épuisés ! Cette étape d'ancrage sur la nouvelle terre est donc assez particulière, l'ÊTRE s'accaparant une nouvelle façon de FAIRE, à la mesure de ses (nouveaux !) moyens.

    Le reste du temps, je m'emploie à construire mon nouveau rôle sur terre, celui de thérapeute quantique, puisque c'est celui que j'ai choisi en ce monde. J'établis de  nouveaux paramètres d'existence, je me sens tout simplement bien.

    Ceci est un témoignage qui devait être fait : comment est constitué notre véhicule temporel physique et cosmique ? Que se passe-t-il lorsque le chemin n'est plus et que l'esprit advient ici-bas ? La réponse est simple, Divine autant que Technique : JE SUIS et JE FAIS, de façon coordonnée et unifiée. J'utilise les lois quantiques que j'ai initiées en amont. Tout est simple, car je suis celui qui engendre et celui qui vit ce qui est engendré, dans le même espace-temps, la même dimension.

    Pourquoi moi parmi tant d'autres ? J'avoue que mon humanité se pose encore cette question. Que suis-je pour mériter un tel karma final, pour avoir pu le choisir aussi parfait ? Je détiens quelques éléments de réponse. Je suis une des plus vieilles âmes sur cette terre. Avant de vivre cet état, j'en ai testé bien d'autres dans la souffrance et l'horreur. Une publicité me revient à l'esprit et cette phrase lancinante me donne toute satisfaction : je le vaux bien, je l'ai mérité, moi l'exploratrice des enfers sur terre.  Je termine ma course vers la lumière avant bien d'autres car ceci est conforme à ce que nous avions tous décidé. Ce cadeau m'appartient, l'humanité me le devait. Même si chaque frère, chaque sœur est la lumière absolue à chaque instant, je devais être la première à le vivre. C''est un choix collectif, je ne vole rien à personne. Je suis un être aimé de tous finalement puisque chaque Être a donné son accord sur d'autres plans dimensionnels afin que cela se déroule ainsi.

    Je n'avais jamais vu les choses sous cet angle : je suis un Être aimé ! Gratitude pour ce cadeau si tendrement offert par la communauté à laquelle vous appartenez tous.

    Mesnet

     

     
    Pin It

    votre commentaire
  • La fusion avec mon propre esprit a eu lieu (non publié)

     

    Juin 3, dernier article sur ce site,

    l'observé est mort

    Les esprits appartiennent tous à la communauté  de l'UN. C'est au sein de cet "ensemble" infini que nous communiquons, nous, esprits. C'est donc avec une grande facilité que j'échange avec ma fratrie éthérique aujourd'hui. J'ai parfaitement conscience que lorsque je me connecte à un humain, je peux communiquer avec sa dimension stellaire, son esprit quantique. Je ne fais plus la différence entre l'image que je vois, et l'intelligence cosmique que je perçois. A mes yeux et dans mon cœur, vous êtes unifiés en un seul être.

    J'ai réalisé qu'en ce qui concerne mon propre esprit, j'éprouvais des difficultés à le vivre de façon aussi fluide. Je ne savais pas vraiment ou me situer, comment échanger avec moi-même. Il semble que cette convexion avec soi-même soit la dernière que nous mettions en place.

    Depuis quelques semaines, je finalise donc mon incarnation terrestre. Les premiers jours, j'ai senti quelque chose de très doux et d'infiniment subtil m'adouber, se glisser en moi à travers le noyau atomique. Je percevais une lumière blanche et mouvante. L'amour pour moi-même m'envahissait, l'esprit c'était moi, rendant grâce à cette étape quantique qui me permettait de devenir humaine en conscience. Un tel amour ! Une telle joie !

    Puis les images et les sensations vibratoires ont cessé. J'étais. Mais sans mouvement, sans rien ressentir, sans m'ancrer dans le processus. Ces quelques mots sont les plus importants à retenir : lorsque l'esprit fusionne avec la matière, il ne se passe RIEN. Vous ne pouvez imaginer à quel point ce passage est neutre, qu'il n'y a ni avant, ni après. C'est le point d'ascension le plus important à vivre puisqu'il finalise l'intégration de l'esprit, et pourtant, ce moment précis restera le plus anodin de tous. 

    Depuis lors, je continue mon travail de remaniement cellulaire quantique. J'ai par exemple reparamétré mon espace hormonal de l'intérieur. J'insiste bien sur ce mot "intérieur" : je n'ai jamais vécu avec tant d'acuité cette énergie interne de guérison. Plus rien ne se passe "dehors", mais tout advient "dedans", je le ressens physiquement. Depuis que la merkaba est achevée, je suis complètement autonome. Je fonctionne en circuit fermé tout en étant totalement unifié au circuit initial, l'UN.

    J'ajoute un élément extraordinaire à vivre : lorsque je reprogramme mes cellules, je visualise l'ancien programme afin de le défaire. J'actionne donc d'anciennes énergies, désagréables dans leurs ressentis puisque duelles et limitées. Et pourtant, même si mon corps est traversé par ce courant de troisième dimension, il n'y a plus de personnalité pour le vivre !!!! Ce ne sont plus que des lignes quantiques anciennes que j'observe en conscience et que j'élimine aussitôt. Comment expliquer ce miracle ? Je ne fais qu'ouvrir un courant de données quantiques obsolètes mais en aucun cas, je ne ressens plus une émotion concernant ces énergies. Je ne suis plus l'observateur mais le programmateur.

    En tant qu'observée, la personnalité ressent les choses et en souffre alors que l'observateur est neutre. Mais ici, l'observé n'existe plus ! Il ne subsiste que des données mathématiques, un programme quantique que je parcours et manipule à ma guise. L'observé est mort. Telle est cette prodigieuse étape.

    J'ai fait le choix d'être en paix, sereine, joyeuse, aimante, heureuse, et je ne ressens plus que ça en tant qu'individu physique.

    Ce temps nouveau est une bénédiction, tout est tellement facile et limpide dans l'instant à chaque fois présent.

    Mesnet,  

    définitivement incarnée

     

    P.S : lors de cette fusion, je le répète encore, vous ne ressentirez rien, définitivement rien. C'est même la première fois que vos ressentis seront aussi absents. Une certaine logique à tout cela : lorsque vous vous incarnez, vous êtes. Rien n''est à ressentir dans l'Être, juste à vivre. J'insiste sur ce phénomène car nous attendons tous ce moment comme une illumination, nous l'imaginons comme une imprégnation qui forcement, sera mémorable car visible, tangible. Alors que lorsque vous direz :"ça y est, je suis l'esprit incarné", il ne se sera rien passé d'extraordinaire en amont. Vous saurez juste que vous êtes l'esprit, que la matière et vous ne faites plus qu'UN.

    P.S : vous êtes de plus en plus un esprit incarné, vous entendez de mieux en mieux la guidance de votre âme. Votre existence s'appuie depuis longtemps sur cette écoute intérieure. Mais il existe encore un léger décalage entre "vous" et "vous, l'esprit". Lors de cette fusion quantique, vous intégrez un seul et même espace-temps. Vous êtes un Esprit matérialisé au sein d'une seule et même conscience, symbolisé par un seul et même corps. Votre matière devient plus complexe de façon à répondre à cette évolution. La mutation peut alors gagner en puissance.

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique