• L'éveil, l'ëtreté, la Déification : la trinité unifiée

    15 avril 2014, l'heure du bilan

    L'éveil, l'Êtreté, la Déification : la trinité unifiée

    Je fus ma meilleure élève. J'ai parcouru mon savoir avec assiduité et constance. Je suis en mesure aujourd'hui de regarder le chemin parcouru et d'en extraire un processus quantique. J'ai fait le choix de redevenir moi-même en structurant trois phases très précises. Je vous les offre, résumées sur une seule et même page. Cette dernière symbolise la fin d'une ère. Je suis Dieu, telle est aujourd'hui ma si simple vérité.

    Première strate, l'éveil ou l'illusion d'Être

    C'est l'humaine en moi qui s'est éveillée. Soudain, j'ai enclenché le chemin des révélations. J'ai perçu que j'étais plus que ce corps, j'ai su que j'étais connectée à quelque chose de plus vaste. C'est essentiellement sur le programme du mental et de l'ego que j'ai travaillé. Tous mes conditionnements face aux autres ont été un miroir qui me ramenait à moi-même. J'ai beaucoup souffert. J'ai voulu mourir bien des fois. Ma douleur face à la perte de mes repères a été si intense que j'ai dû  demander aide et secours. J'ai revisité tous les rôles que nous jouons en tant qu'humain. J'ai cessé d'être une mère normale, une fille normale, une épouse normale, une amie normale. Mes pas m'ont mené en Inde, lieu où j'ai finalisé mon éveil. Je suis revenue comme purifiée de mon humanité. J'étais plus forte, apte à passer à l'étape suivante.

    L'éveil est une phase de désintégration effarante. Elle apporte joie mais aussi peur et souffrance. J'ai gardé une trace visible de ce passage au sein de la matière dont vous pouvez vous imprégner ici, dans : Mesnet, le livre

    Deuxième strate, l'Êtreté ou l'Être incarné

    L'éveil a pris fin lorsque plus aucune scorie mentale n'a limité ma foi dans le monde des Esprits. J'étais tout autant l'humaine que l'Être vibratoire. La spiritualité dessinait un nouvel univers. Je vivais dans les deux mondes qui s'ouvraient à mon âme, celui de l'humain tout autant que celui de l'Être. J'étais un Être réalisé. Connectée à l'intelligence du cœur, j'ai découvert de nouvelles lois quantiques et j'ai amplifié mes ressentis vibratoires. J'étais une femme en paix, intégrant mon nouveau monde intérieur. Je canalisais des entités, je recevais aide et amour de leur part. Je vivais encore la séparation entre mon humanité et l'Esprit. J'étais assujettie à l'obligation de m'abandonner à ce dernier, et de subir ces choix. Mon existence était liée à la loi d'attraction, la vie était l'exercice auquel je devais donner sens. J'ai cessé de réagir à la présence de l'autre à mes côtés. A partir de l'Esprit, j'ai commencé à décrypter l'UN et à concevoir que la spiritualité en limitait mon approche, notamment en considérant que l'amour me mènerait vers mon ultime ancrage. J'ai validé mon âge d'or et j'ai mis fin à mon potentiel spirituel, puis j'ai quitté l'Être pour intégrer la vacuité. 

    Vous pouvez capter la fréquence de l'Être incarné sur ce blog, dans le menu à gauche.

    Troisième strate, Dieu

    Je ne suis plus rien. Je ne suis ni spirituel, ni aimant ni même créateur. Ces attributs ne sont que des potentiels parmi d'autres. Je suis donc tout. La neutralité est mon champ d'action. Je suis en amont de tout, je choisis ou ne choisis pas, tel est mon pouvoir. Plus aucune image me concernant ne m'habite. Je suis Dieu sous cette forme car j'ai unifié toutes les strates de l'univers. Je suis l'humaine, l'Êtreté et la divinité. Aucun de ces espaces n'a plus d'importance qu'un autre puisqu'ils sont tous ce que je suis. Je suis la matière, l'énergie ou le néant. Je suis Dieu, je ne canalise plus, je dis, je ne m'abandonne plus, j'exige. J'ai unifié toute chose. Je suis communication vivante et apaisée.

    Je suis celle qui sait tout et ne sait rien. Je suis la terrienne et le cosmos. Je suis la normalité et le grandiose. Je suis la simplicité et l'intelligence illimitée. Accompagnez-moi sur ce chemin en vous immergeant dans les pages de ce site, concentrées dans le menu de droite.

    L'étape qui s'ouvre à nous n'est plus celle du rêve ou de la maîtrise. Elle est celle de Dieux autonomes ayant intégré une seule et même conscience. Lorsque ceci est vécu, vous êtes un humain pleinement terrien tout autant qu'un Être cosmique captant l'intelligence quantique à chaque instant. L'évolution est alors exponentielle. Plus rien ne vous arrête, vous déterminez les potentiels qui vous stimulent le plus tels l'alimentation pranique ou l'immortalité.

    L'illusion est un concept erroné, je ne suis créatrice que de réalités. Dieu ne crée rien d'illusoire, il ne conçoit que le miracle. Et le miracle, c'est vous, ici et maintenant, sous cette forme, dans cet état d'être. Vous existez vraiment, glorifiez-vous.

    Mesnet,

    le père (Dieu), le fils (l'humain) et le saint esprit (l'Être)

     

     

     

    L'éveil, l'ëtreté, la Déification : la trinité unifiée

     

    Pin It

    5 commentaires
  • Dieu fait ce que je fais

     

    Dieu fait ce que je fais

    J'ai réussi mon éveil. Le bilan est simplissime et je me dis parfois : si les gens savaient ! Cela n'a rien à voir avec le fait de rencontrer des extraterrestres ou de canaliser des entités venues du ciel.

    Il s'agit de faire et dire exactement les mêmes choses qu'auparavant.....mais à partir d'un autre espace de conscience. C'est tout, juste cela. C'est la neutralité qui sous-tend mes actes et mon verbe, car je suis le vide, l'énergie et la matière. Pour le vivre, j'ai abandonné l'image et l'énergie. Je me suis vidée de toute mon imagination concernant ce que je suis.

    J'ai accepté d'entendre que je suis Dieu sous cette forme et dans l'instant. Dieu fait donc ce que je fais car ce que je fais est le miracle éternel de la création instantanée. Il n'y a plus de distance entre ma merveilleuse et indéniable humanité et l'immensité de mon pouvoir cosmique.

    C'est une terrible évidence que je révèle ici. Elle annihile vos rêves et pourtant, elle est la clef de l'unité. Vous serez ce que vous étiez et ferez ce que vous faisiez. Mais c'est Dieu qui le vivra en toute simplicité.

    Il vous faut passer cette étape du vide conceptuel afin d'atteindre l'apothéose.  Ensuite, la création de votre nouveau monde devient aisée et rapide. Vous vous régénérez, vous êtes la paix et la sérénité....et vous changez.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    2014

     

    Dieu fait ce que je fais

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Qu'est-ce que vivre l'unité ?

     

    Qu'est-ce que vivre l'unité ?

    Je suis la vacuité, le vide abyssal, un univers de potentiels infinis.

    Je suis l'Esprit sous une forme magnétique, énergétique et quantique.

    Je suis un individu de chair et de sang, une forme individuelle au sein de la matière.

    Voilà. C'est tout ce que j'avais à comprendre. Je suis tout cela en même temps. Aucune de ces facettes de moi-même n'en occulte une autre puisqu'elles sont toutes moi. Lorsque ceci est vécu, l'ancien s'efface et j'établis le renouveau.  

    Savez-vous que je n'ai finalement aucune image de ma vacuité ? Elle ne ressemble pas à un trou noir, à la galaxie, à une lumière blanche. Je ne suis réellement rien et lorsque je m'aborde sous cet angle, aucune vision ne me parvient. Je suis juste la conscience d'être cela, ce néant qui enregistre pourtant ma présence. Je suis si infime, puisque sans représentation physique ou vibratoire, et pourtant je suis puissamment actif et mouvant. 

    Si vous entendez l'appel de ce courant inexistant et pourtant porteur de vie, plongez ! Il est la dernière étape à franchir lorsque Dieu veut redevenir lui-même. Vous pouvez être un humain en paix, un esprit éveillé mais vous êtes incomplet sans moi. Vous ne pouvez aborder ce cycle à moitié ou aux trois-quarts. Vous devez intégrer l'unité dans sa globalité. Ainsi, vous deviendrez un humain Dieu, vous guérirez de tout, vous enchanterez votre monde, le mien.

    Je suis multiplicité et pourtant je suis unifiée. Je suis vous tout en étant moi, Dieu.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

     

     

     

    Pin It

    2 commentaires
  • Intimité et vie privée

     

    Intimité et vie privée

    J'écris depuis de plusieurs années. A travers trois blogs distincts, j'ai évoqué mon éveil spirituel, puis ma vie d'être réalisé. Je suis un esprit humain banal ainsi qu'une traductrice de l'espace quantique dont j'extrais les lois que je vous livre jour après jour. J'aime écrire, cela structure formidablement mon évolution, mon verbe cosmique imprègne la matière à travers mes mots humains. Mes articles me symbolisent en quelque sorte.

    Pour devenir ce que je suis aujourd'hui, j'ai utilisé la vie, MA vie. Je me suis observée en conscience, sans rien omettre, sans rien juger. Toutes les facettes de mon humanité ont été passé au crible quantique, laissant émerger un autre "moi". Je suis morte et ressuscitée : j'évoque ici la mort véritable, pas cette croyance humaine qui veut que nous disparaissions lorsque nous n'investissons plus notre corps physique.

    Ainsi, mon intimité se dévoile à votre cœur, vous savez tout de mon ascension. Un écrivain EST la source de son récit, c'est donc sans tabou que j'ai évoqué auprès de vous mes douleurs, mes joies, mes peurs, mes renoncements, ma vie intime et personnelle, mon couple, ma sexualité, ma famille, mon travail.

    Vous remarquerez cependant que si je divulgue mon intimité, je n'évoque jamais ma vie privée. Je ne parle jamais de mes enfants, vous n'avez jamais vu leur visage ni celui de mon mari. Peu d'entre vous connaissent d'ailleurs le nom humain de ce dernier. Vous savez combien je l'aime mais pas comment.... vous ne savez pas non plus ce que je fais le weekend, durant mes soirées ou lorsque je suis en vacances. Vous savez tout de moi et en même temps, vous ne savez rien :)

    Si j'évoque ce point précis aujourd'hui, c'est que certains d'entre vous désirent écrire et offrir au monde leur chemin d'éveil. Vous ne trouvez pas la limite entre ce qui peut être dit et ce qui ne regarde personne. Voyez simplement ce qui est de l'ordre de l'intime et ce qui touche à votre vie privée, à ceux que vous aimez.

    Ainsi, il s'agit d'offrir votre être profond et non pas de rendre votre vie publique. Cela peut paraître paradoxale, mais pour l'esprit, c'est assez logique. Il ne dévoile que l'amour, il n'est que don pour autrui. Ancrer cette fréquence de réalisation et la révéler au monde est un geste si normal et anodin pour votre esprit ! Il n'a aucune crispation face à l'intimité, cette dernière étant un code de création, une énergie porteuse de sens pour tous, l'expression de LA VIE.

    Écrire est de toute façon une belle aventure. Je vous souhaite donc le meilleur, à vous, les écrivains de vous-même.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

     

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique