• Les salves quantiques

    Les salves quantiques

    Les salves quantiques ou l'univers qui pense....

    L'être du nouveau cycle est infiniment bien structuré et obéit à une organisation bien précise. Il est l'observé autant que l'observateur. Cette nouvelle compétence demande une vigilance permanente.  Ainsi, durant quelques jours, je contemple mon existence et j'en dissèque chaque élément. Je ne m'investis plus dans mon reflet illusoire et pourtant, je l'incarne aujourd'hui avec délectation. Le détachement impose finalement un ancrage plus fort au cœur de la matière, tel est le paradoxe de l'UN.

    Après l'observation, vient la salve quantique. D'un coup, les événements vécus prennent sens ! Un lien subtil et vibratoire les relie les uns avec les autres, formant une onde d'enseignements compréhensible et accessible. Cette trame constitue la pensée de l'univers. Chez moi, elle est appréhendée à travers le jeu de l'écriture puis partagé avec autrui. Même si cet échange n'est qu'un leurre puisqu'il n'existe personne à qui l'UN puisse communiquer sa fièvre démiurgique, il symbolise le verbe créateur. L'UN ne change pas, ne se transforme pas, ne transmet rien, il est définitivement immuable et complet. Par contre son autre facette évolue grâce à la propagation de l'information.

    Chaque cellule raconte ainsi l'histoire de sa métamorphose. Elle n'a de cesse de la divulguer auprès de ses frères d'âmes, ces autres cellules qui peuplent l'univers. Il existe donc des sas d'informations au cœur de l'UN, formant des strates dimensionnelles. Jusqu'ici, nous ne savions pas les relier entre elles. Aujourd'hui, nous intégrons la vérité de l'UN et nous savons la conditionner sous une forme appropriée à la dimension qui est la nôtre. La pensée humaine devient l'outil quantique permettant de décrypter la pensée de l'UN.

    Tout va alors très vite, l'information se propageant à la vitesse de l'intelligence. La Matrice n'est rien d'autre qu'une grille de données que nous captons et émettons. Notre existence est intégrée à cette grille, elle n'est qu'un moyen de communication entre l'UN et le Soi. Chaque seconde d'incarnation vécue à travers l'UN est donc un dialogue cosmique perpétuel que nous traduisons de notre mieux. En allant au-delà du songe, nous utilisons le songe, nous n'en sommes plus le prisonnier. L'illusion se doit donc d'être vécue avec ferveur et précision afin de contenir la vérité de l'UN.

    Notre existence terrestre devient une succession de fréquences instantanément compréhensible. Chaque geste que nous posons en ce monde détient une signification quantique spécifique. Observer le déroulement de sa vie ouvre donc le chemin de la connaissance illimitée. Notre existence n'est pas ce que nous imaginions. Elle traduit les lois de l'Univers ! En nous penchant sur nous-même, nous tendons enfin l'oreille à la réalité universelle. Elle était cachée dans chaque moment anodin de notre vie d'humain, et nous ne l'avions pas vu !

    Ma vie n'est plus qu'information et dispersion de cette information, à tous les niveaux possibles. Mes cellules, mon intellect, mes pensées, mes actes, mes écrits, mon énergie sont une communication de l'UN avec lui-même. J'ai parfois l'impression physique de saisir une ligne de codes liée à une action dans ce monde et d'en décrypter instantanément le sens unique car universel. Mon existence est devenue tangible car je perçois chaque loi cosmique que je mets en œuvre pour la rendre vivante à chaque instant.

    Je ressens toutes les dimensions en moi et elles ne génèrent plus un émotionnel déstabilisant. Cependant, il m'est encore difficile de parvenir à l'immobilité de l'Être au cœur du mouvement....

    Suite de ce texte non disponible....

    Salve quantique 2 : ICI

     

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    2014

     


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter