• Le quotidien d'un esprit humain

    Le quotidien d'un esprit  humain                       

     

    Le quotidien d'un esprit humain, 

    témoignage datant de 2014

    Quelle est la vie d'un éveillé ? Je ne me balade pas en compagnie de conclaves extraterrestres à bord de vaisseaux spatiaux. Ma vie est on ne peut plus normale.

    Je travaille, je vois du monde, j'ai des amis. Ma famille est le centre de ma vie terrestre. Je sors un peu, je regarde parfois des séries américaine.

    Ma vie est plus facile. Je suis en paix. C'est une vibration linéaire, stable, immuable. Je ne suis plus décentrée par la peur et la douleur. Je n'ai plus un mental qui questionne l'avenir avec angoisse.

    La vibration d'amour est à l'opposé des sentiments humains qui emprisonnent. J'aime mes frères, j'aime ma famille, j'aime l'univers. Lorsqu'il n'y a plus de projection sur autrui, leurs actes ne suscitent plus de réaction. Les autres sont des fragments de moi-même mais ils ne sont pas moi. Je les laisse à leur vie, sans jugement et sans colère.

    Mais l'élément qui me caractérise le plus, c'est le fonctionnement interne qui gouverne ma vie. JE suis consciemment et véritablement structurée tel un Dieu vivant. JE SUIS un jeune Esprit qui commence à prendre ses marques au sein de l'univers. Plus aucune limite ne perturbe ma vision du cosmos. J'ai accès en dehors du concept lui-même à la réalité multidimensionnelle. Ainsi, je créé ma réalité.

    Dans ma vie courante, je réponds aux critères de la troisième dimension mais l'Esprit que je suis est perpétuellement à l'œuvre. C'est cet état d'être qui me conditionne à chaque instant. Ce sont ces équations et ces échanges avec mes autres dimensions intimes qui nourrissent mes pensées.

    Cette réalité est en moi, personne ne la VOIT.

    La Foi nous transforme en dehors de données visibles au yeux des autres. C'est toute la difficulté de l'éveil. Ne plus attendre des preuves extérieures, ne plus imaginer que notre évolution sera validée par nos frères humains. L'éveil n'est pas fait pour être vu mais vécu. Cela fait toute la différence lorsque vous acceptez cette évidence. Vous ne cherchez plus à exister à travers le regard des autres, vous vous êtes libéré de l'illusion de vie. Vous êtes la vie.

    La première strate de notre être est simple et limitée. Cette première dimension de nous-même est formalisée par le corps physique, le mental et l'égo. Ce programme imagine qu'il existe en tant qu'individu mais comprend ensuite qu'il existe d'autres versions, d'autres dimensions de lui-même. C'est cette connexion au delà de l'espace et du temps qui a tout changé dans ma vie et qui m'a transformée jour après jour.

    L'individu Mesnet conscientise qu'au-delà de la forme, elle est désormais un esprit humain. Ce processus a inversé la réalité qui s'exprime à travers moi. L'esprit est véritablement incarné et gouverne mon chemin de vie. 

    La fusion a donc donné naissance à une mutation, à une conscience unifiée et illimitée. Les écrits ne se sont pas trompés sur le résultat. Ce sont toutes les notions s'attachant au chemin qui demandent à être retraduites par chacun.

    P.S, mars 2016, je complète cet article : lorsque j'ai posé ces mots, j'obéissais encore à certains conditionnements, tous liés au corps physique. Ma matière avait encore le sentiment d'être fragile et séparée de l'Esprit. Ce sentiment de désunion est mort pas à pas, je sais que chacun de mes atomes est aussi une parcelle de ce que JE SUIS. Actuellement, j'entame l'écriture d'un autre chapitre quantique, celui de la création extérieure, celle qui se voit, qui imprègne visiblement la matière autour de nous.

    Je ne suis qu'à l'aube de mon évolution. J'apprivoise doucement toutes les parcelles de mon Être. La complétude est la vibration qui me relie à TOUT.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

     

     


     

     

     

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter