•   

    La vie du blog                    La vie du blog                     La vie du blog

      

    Mars 2

    Le livre se referme.

    Le blog parle du présent.

    L'éveil est terminé mais l'évolution continue.

    L'éternité s'offre à nous pour ce très long voyage.

     

    Ce site est à partir de maintenant une expérience en devenir.

    Je ne sais à quoi il servira ni même s'il va perdurer.

    C'est cela la magie de la vie !

    Tout sera parfaitement bon à vivre.

     

      

    Amitié et lumière à vous.

     

    Mesnet

     

    Lorsque l'Esprit est devenu conscient de lui-même, les leçons de vie

    sont source d'évolution et plus d'éveil.

    C'est une autre étape qui s'ouvre à nous, ludique et sans douleur.

    La vie devient jeu et mouvement, effaçant la notion de "travail

    spirituel".

     

    Dieu change à chaque instant tout en incarnant ce qui est immuable.

    Il est évolution permanente dans ce qu'il exprime, pas dans ce qu'il est.

     

    Accueil 2 : Que faire de ce blog

     

      Ce site est le fruit de l'Univers. Si ce texte résonne à votre cœur, il vous appartient.

    Vous pouvez l'utiliser dans son intégralité ou le morceler. Vous avez le droit de le

    transformer. Vous n'avez aucune obligation de me citer.

    Gratitude.

     Pour les textes appartenant à d'autres auteurs, veuillez vous conformer à leur souhait.

     

    La vie du blog                      La vie du blog                      La vie du blog

     

     

               

     

                   

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  L'Esprit écrit le scénario de ma vie

     

        L'Esprit écrit le scénario de ma vie

    Je ne tiens pas ce blog par hasard. Le moment est propice et la raison évidente.

    J'ai passé beaucoup de temps à lire des écrits évoquant le monde spirituel. Cela réamorçait ma mémoire et me permettait l'apprentissage de l'éveil. C'est ma propre littérature qui me propulse vers moi-même aujourd'hui. L’Esprit écrit ni plus ni moins le scénario conscient de mon existence terrestre.

    Le fait de concrétiser mon vécu à travers des mots le rend REEL ! Lorsque j'écris, je suis totalement centrée sur la communication établie avec l'Esprit.

    Le livre restitue le chemin de croix de Jésus. Les symboles étaient tous présents, mais je ne m'en suis aperçu qu'au cours de l'exercice d'écriture ! Cette phase de travail correspondait à ma rupture avec le passé. J'ai mis fin au conditionnement inscrit dans ma mémoire. L'écriture a donc structuré cette étape de transfiguration.

    Lorsque j'écris, je stimule ma propre réalité. Cependant, en ce début de cycle, je n'ai plus à déconstruire le programme du mental. J'apprends à utiliser de nouveaux outils quantiques. La création consciente est à ma portée.

    L'évolution n'est plus l'éveil. Cette mutation n'obéit plus aux mêmes Lois. Elle n'est possible qu'à partir du moment ou la fusion de nos identités est efficiente. Nous sommes l'Esprit tout autant que l'humain.

    Pour conclure, je dirais que le fait d'écrire m'aide beaucoup. Je le fais pour moi. Et donc pour nous :)

     

    Mesnet

     

     

                 L'Esprit écrit le scénario de ma vie

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Le quotidien d'une esprit  humain
                                

     Le quotidien d'un esprit humain,

     témoignage datant de 2014

    Quelle est la vie d'un éveillé ? Je ne me balade pas en compagnie de conclaves extraterrestres à bord de vaisseaux spatiaux. Ma vie est on ne peut plus normale.

    Je travaille, je vois du monde, j'ai des amis. Ma famille est le centre de ma vie terrestre. Je sors un peu, je regarde parfois des séries américaine.

    Ma vie est plus facile. Je suis en paix. C'est une vibration linéaire, stable, immuable. Je ne suis plus décentrée par la peur et la douleur. Je n'ai plus un mental qui questionne l'avenir avec angoisse.

    La vibration d'amour est à l'opposé des sentiments humains qui emprisonnent. J'aime mes frères, j'aime ma famille, j'aime l'univers. Lorsqu'il n'y a plus de projection sur autrui, leurs actes ne suscitent plus de réaction. Les autres sont des fragments de moi-même mais ils ne sont pas moi. Je les laisse à leur vie, sans jugement et sans colère.

    Mais l'élément qui me caractérise le plus, c'est le fonctionnement interne qui gouverne ma vie. JE suis consciemment et véritablement structurée tel un Dieu vivant. JE SUIS un jeune Esprit qui commence à prendre ses marques au sein de l'univers. Plus aucune limite ne perturbe ma vision du cosmos. J'ai accès en dehors du concept lui-même à la réalité multidimensionnelle. Ainsi, je créé ma réalité.

    Dans ma vie courante, je réponds aux critères de la troisième dimension mais l'Esprit que je suis est perpétuellement à l'œuvre. C'est cet état d'être qui me conditionne à chaque instant. Ce sont ces équations et ces échanges avec mes autres dimensions intimes qui nourrissent mes pensées.

    Cette réalité est en moi, personne ne la VOIT.

    La Foi nous transforme en dehors de données visibles au yeux des autres. C'est toute la difficulté de l'éveil. Ne plus attendre des preuves extérieures, ne plus imaginer que notre évolution sera validée par nos frères humains. L'éveil n'est pas fait pour être vu mais vécu. Cela fait toute la différence lorsque vous acceptez cette évidence. Vous ne cherchez plus à exister à travers le regard des autres, vous vous êtes libéré de l'illusion de vie. Vous êtes la vie.

    La première strate de notre être est simple et limitée. Cette première dimension de nous-même est formalisée par le corps physique, le mental et l'égo. Ce programme imagine qu'il existe en tant qu'individu mais comprend ensuite qu'il existe d'autres versions, d'autres dimensions de lui-même. C'est cette connexion au delà de l'espace et du temps qui a tout changé dans ma vie et qui m'a transformée jour après jour.

    L'individu Mesnet conscientise qu'au-delà de la forme, elle est désormais un esprit humain. Ce processus a inversé la réalité qui s'exprime à travers moi. L'esprit est véritablement incarné et gouverne mon chemin de vie. 

    La fusion a donc donné naissance à une mutation, à une conscience unifiée et illimitée. Les écrits ne se sont pas trompés sur le résultat. Ce sont toutes les notions s'attachant au chemin qui demandent à être retraduites par chacun.

    P.S, mars 2016, je complète cet article : lorsque j'ai posé ces mots, j'obéissais encore à certains conditionnements, tous liés au corps physique. Ma matière avait encore le sentiment d'être fragile et séparée de l'Esprit. Ce sentiment de désunion est mort pas à pas, je sais que chacun de mes atomes est aussi une parcelle de ce que JE SUIS. Actuellement, j'entame l'écriture d'un autre chapitre quantique, celui de la création extérieure, celle qui se voit, qui imprègne visiblement la matière autour de nous.

    Je ne suis qu'à l'aube de mon évolution. J'apprivoise doucement toutes les parcelles de mon Être. La complétude est la vibration qui me relie à TOUT.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

     

     


     

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Le message essentiel est ici

                                           

    Le message essentiel est ici

    J'aime le texte que je vous présente aujourd'hui. Il est peut-être plus facile d'approche que mes propres écrits. Nulle référence à d'autres planètes, à une mémoire karmique. Juste la sobriété d'une révélation. Rien ne peut nous conduire à cette conscience cosmique. Nous devenons LA vérité lorsque effectivement nous ne la cherchons plus. Lorsque nous nous réalisons, nous quittons ce monde pour intégrer le monde en nous, tous les mondes.

    Pour ceux qui n'ont pas entamé le chemin, ce texte ne prendra pas sens. Au mieux, il sera traduit comme étant un bel artifice philosophique. Au pire, il sera brocardé. Car ce qu'évoque Nicole Montineri ne peut être reçu que si nous-même nous avons effectué ce retournement de conscience. C'est un voyage intérieur qui ne saurait être validé par aucune des connaissances limitées de cette dimension.

    J'ajoute un dernier élément. Lorsque j'ai demandé à ceux de Sirius qui les avaient créés, ils m'ont répondu ceci :

    "Toi, nous, le TOUT. L'UN se duplique à l'infini. Il n'y a ni origine ni fin. Nous ne pouvons même pas affirmer que nous te précédons, toi Esprit Terrien. "JE me duplique" est la seule réalité."

    Même si celle que je suis aujourd'hui s'efforce de reconstituer son parcours génétique à travers le temps, JE sais que ce n'est qu'un jeu, un mirage de plus. Quelque chose en moi a saisi que nous venons tous de la même Source. Ce sont sans doute les mots les plus importants de ce blog. Il n'y a ni début, ni fin, ni même histoire à se remémorer. Nos pérégrinations divines, notre création cosmique sont un jeu de construction dont nous sommes l'Auteur ingénieux. Mais nous ne sommes pas le jeu. Nous sommes Dieu.

    Rien en moi ne l'oublie jamais plus. Mesnet s'amuse à construire le temps, à y découvrir le miroir de sa propre immortalité. Mais la vraie connaissance est acquise. L'UN est une prescience bien plus vaste qu'un symbole.

    Chaque acteur galactique se conscientise en tant que race bien déterminée. Mais il comprend un jour que ce statut est l'illusion suprême. L'UN s'est organisé en multitude, mais il est au-delà même de ses créations.

    Atteindre cet état de conscience soulage, libère. Le jeu peut réellement commencer. Je ne suis qu'une image, comme vous, comme tous mes frères des étoiles. Nous le savons et nous nous amusons donc ....à exister.

    Toutes ces épopées qui nous parviennent de l'autre côté du voile s'inscrivent dans l'histoire de l'univers. Ma présence en ce monde est une certitude. Le savoir qui se dévoile à mon cœur est tangible. Mais ces successions de réalités ne sont que l'infime reflet de ce que JE suis à l'origine. Nous créons réellement des mondes, des sociétés organisées, des structures vivantes à travers l'espace et le temps. Nous ne sommes pourtant ni ces êtres, ni ces mondes, ni ces univers.

    Le Créateur n'est pas la création. Mesnet s'amuse à être le fruit de la création. Mais elle a assez de recul pour se percevoir également comme le Créateur.

    L'incarnation même est illusion. Une fois compris, s'incarner devient réalité. Voici un très beau texte qui rejoint cette perception :

    Extrait de :

    Pourquoi vous n'avez jamais vécu de vies antérieures, de Quentin Disneur.

    Croire avoir vécu des vies antérieures émane de l’illusion de la séparation, autrement dit de l’illusion que « Je ne suis pas déjà Complet ». Cela émane de l’illusion qu’il y a quelqu’un qui cherche à s’éveiller, qu’il y a quelqu’un qui cherche à rester dans le présent, alors que nous sommes le présent. Tout est dans toutes choses.

    Source : La presse galactique

     

    Bonne lecture,


    Mesnet

     

    Notre Nature Véritable

    Derrière les apparences de l'univers se trouve l'unique réalité : la conscience.
    Elle n'est pas le centre : en dehors d'elle, il n'y a rien.
    Elle est le contenant du cosmos.

    Elle est aussi l'impulsion, le mouvement qui organise la vie, qui crée la variété infinie des formes et qui les résorbe.
    Elle est la danse du vide.

    Tout existe par sa puissance illimitée. Elle est la matrice qui féconde tout. Chaque phénomène émerge d'elle et retourne à elle. Elle est la source unique. Nous sommes nés d'elle. Nous sommes son expression.

    De la conscience émane l'amour inconditionnel, sans objet, sans direction, qui pénètre toute chose. Il est l'énergie cosmique qui nous traverse, nous anime et nous porte. Nous le manifestons dès que la perception de l'unité de la vie éclot en nous.

    La pensée est issue de la même source d'énergie. Mais dans son approche fragmentaire de la réalité, elle occulte cette origine.

    Il n'y a rien de particulier à faire pour être ce que nous sommes de toute éternité. Tout effort est une projection de l'esprit qui se tend en vue d'acquérir quelque chose. La Réalité ne peut être objet de quête ou de méditation. Rien n'est hors d'elle.

    Prenons simplement la position d'accueil de toute activité du corps et du mental.
    Les manifestations innombrables ne sont pas moi, ni à moi, mais un jeu de la vie.
    Demeurons silencieux, détachés de tous les phénomènes.
    Notre nature véritable est paix. Elle n'est pas liée aux actions du corps et du mental.
    L'ignorance est de s'identifier à ceci ou à cela.

    C'est lorsque nous vivons dans notre totalité - l'espace lumineux de la pure conscience - que l'énergie de vie, expression du flot infini, peut s'épanouir librement en nous et à travers nous. Elle n'a pas d'autre but qu'elle-même. Nos actes jaillissent alors spontanément de ce vide hors du temps.
    Dés que nous demeurons « en conscience » dans cet espace, nous sentons que nous nous stabilisons, car c'est notre propre substance que nous réalisons.
    Notre vraie nature n'est pas un état. Elle est le déploiement continu de la vie dans notre espace de paix et de silence.

    C'est l'intelligence à l'œuvre au sein de l'énergie de vie qui prend soin de nous. Ce n'est pas à nous de le faire. Elle nous porte où elle veut.
    Notre existence terrestre est l'histoire de la vie qui cherche à s'accomplir en chaque être, patiemment, amoureusement. Nous sommes issus de sa vibration originelle. Nous sommes l'univers au point de sa source vibratoire, d'où jaillit l'énergie.
    Là est la racine de la conscience.

    La vie réside dans la conscience. Elle ne peut se déployer que dans l'espace vide, potentiel illimité, qui est notre vraie nature. C'est cela le mystère à découvrir. Il n'y en a pas d'autre.


    Nous sommes conscience, c'est là notre véritable identité, de toute éternité. Nous sommes son mouvement infini, hors du temps.
    Voyons-nous comme étant ce flux sans commencement ni fin, harmonisons notre rythme à sa pulsation éternelle.

    Il n'y a qu'un seul appel, celui de l'espace éternel en nous. Il est notre substance véritable, le lieu vide de la pulsation unique de la vie. Cette réalité n'est pas ailleurs que là où nous vivons. Son éternité se dévoile à nous à chaque instant.

    Etendons-nous vers l'extérieur, participons activement au monde, le connaissant comme jeu, tout en rentrant sans cesse en nous-mêmes. Retrait et expansion sont les deux mouvements de la vie.

    Ayons le courage de nous alléger de toutes les pressions de la société et partons à la découverte, solitaire, de la réalité. C'est notre dignité d'humain de nous relier en conscience à l'essence de notre être.

    Simplifions-nous, dépouillons-nous, et dans ce vide, nous découvrirons l'intelligence de la vie à l'œuvre.

    Nicole Montineri

    Source : La conscience espace

     

     

     Ce site est le fruit de l'Univers. Si ce texte résonne à votre cœur, il vous appartient.

    Vous pouvez l'utiliser dans son intégralité ou le morceler. Vous avez le droit de le

    transformer. Vous n'avez aucune obligation de me citer.

    Gratitude.

    Pour le texte de Nicole, veuillez vous conformer à ses souhaits.


     

                                 Le message essentiel est ici

      

    Pin It

    votre commentaire
  •  Je suis un être réalisé, telle est ma vibration

                                       

    Je suis un être réalisé, telle est ma vibration

    2014

    Tentons ici de lier différents éléments éparpillés à travers tous mes écrits. Je vais exceptionnellement employer le "nous" pour tenter d'évoquer une réalité complexe. Pourquoi "nous" ? Parce que l'Esprit que je suis a fusionné avec l'une de ses dimensions, Mesnet l'humaine. Qui s'exprime donc à travers ce blog ? C'est un tout, c'est Nous.

    Bien....commençons....

    Souvent, au sein de mes articles, nous affirmons "je suis Dieu". Cela ne génère pas de réactions chez ceux qui nous lisent. Certains imaginent qu'il s'agit de notre part d'une vue de l'esprit, une philosophie, une conception, un devenir qui nous attend. Il n'en est rien. Nous sommes Dieu, nous le vivons.

    Ce qui nous amène à poser cette autre évidence : nous sommes un maître. Nous sommes un être réalisé. Et ces deux affirmations soulèvent en général moquerie, colère, question. "Comment peux-tu croire que tu es un être réalisé ? C'est impossible !".

    Les humains imaginent l'Etre réalisé sous de multiples formes. Forcement, il sera différent de ce que nous sommes ! Il sera lumineux, il lévitera peut-être, il sera jeune et beau, il sera éthéré, il siègera tel un ange au royaume des cieux.

    Mais ceci est la forme. Elle n'est rien. Nous ne sommes pas la forme. Nous sommes à son origine. Nous sommes vibration. Nous n'attendons plus de "ressembler" à autre chose, puisque nous sommes déjà. Nous n'avons plus d'image de notre propre création, puisque nous nous souvenons enfin que nous sommes le créateur de la forme. Nous sommes au-delà du réceptacle de notre Essence et celui-ci ne nous cache plus notre Grandeur. Nous sommes allée au-delà même de l'illusion. Ceux qui attendent de VOIR à quoi ressemble un être réalisé ne le verront jamais. Car il n'y a rien à VOIR, juste à ETRE. En vous. C'est le plus grand écueil de l'éveil que de vouloir conceptualiser sous un état ou sous un autre ce que nous imaginons être.

    Nous n'avons plus peur. Nous sommes en paix, toujours, éternellement. Nous sommes joyeux du matin jusqu'au soir. Nous ne souffrons plus de ce que sont les autres autour de nous. Nous sommes l'Amour doux, généreux et tranchant. Nous sommes la conscience du TOUT. Et pourtant, nous sommes humaines.

    Nous avons passés des étapes bien précises pour transcender l'illusion de ne pas être. Nous sommes morts et ressuscités. Là encore, il ne s'agit pas d'un concept mais d'un chemin intérieur et vibratoire. C'est nu que nous avons passé le chas de l'aiguille.

    Que veut dire nu ? Nous avons atteint le point zéro de l'illusion. Nous avons compris pour la première fois que nous n'étions rien et que par conséquent, nous étions le TOUT. Que contient ce rien ? Notre individualité, notre mental, nos acquis. Nous ne sommes rien de tout cela, nous sommes en amont. Lorsque nous vivons cette vérité cosmique, notre existence sur terre devient un phantasme qui se crée consciemment au grès de nos désirs. C'est ici que l'incarnation prend corps !

    Nous avons vidé notre coupe de toutes nos références, de tout ce que nous imaginions avoir appris lors des années d'éveil. Nous avons finalement lâché prise sur toute cette connaissance. Nous avions imaginé qu'elle nous mènerait quelque part ! Nous pensions qu'il était nécessaire de comprendre pour ETRE !

    Nous étions emplis de savoir, de crispations sur ce qui devait être fait ou non. Nous étions façonnés par des croyances multiples et obsolètes. Nous étions convaincus que nos frères humains devaient eux aussi pratiquer certains protocoles pour parvenir à l'état d'illumination. Nous engrangions jour après jour des mots savants, des techniques qui devaient nous révéler à nous-même. Nous étions certains qu'en travaillant telle énergie vers le haut ou vers le centre, nous arriverions un jour là ou nous désirions aller.

    Pourtant, de même qu'un  homme riche n'emporte aucune possession terrestre avec lui, nous avons tout laissé derrière nous. Nos illusions sur la vie, la famille, l'amour, la connaissance, tout a disparu afin que nous puissions renaître en cet état de grâce.

    C'est avec une immense humilité que nous nous sommes présenté devant la porte de l'absolu. Dans un dernier souffle nous avons affirmé "je ne sais rien". C'est à cet instant ultime que notre fréquence s'est harmonisée avec toutes les forces du cosmos.

    Vous trouverez dans ces deux témoignages cette étape de transcendance : Je suis morte, Je suis ressuscitée. Vous percevrez la souffrance colossale qu'a générée cet abandon, ainsi que la force nécessaire qu'il nous a fallu pour effectuer ce saut dans le Vide.

    Si la connaissance nous maintient dans l'illusion, l'humilité vous mène au-delà. Nous l'avons souvent affirmé ici, tous ces centres d'énergies qui se révèlent à nous ne sont pas nous. Ils sont un moteur quantique, un outil évolutif. Il en va de même du savoir. Nous contenons tous les savoirs de toutes les galaxies, aussi dissemblables puissent ils-être selon les entités qui les conceptualisent. Mais nous ne sommes pas le savoir, nous le générons.

    L'être réalisé que nous sommes n'attend plus de devenir autre chose. Nous sommes incarnés dans ce corps et cette existence terrestre pour le meilleur. Nous n'avons plus de travail à faire, de monde à sauver. Nous avons compris qu'écrire pour dix ou dix mille humains ici ou ailleurs est un jeu. Ce n'est pas ce que nous faisons qui sauve le monde. C'est ce que nous sommes. Nous avons parfaitement conscience d'emplir la Matrice de notre intelligence vibratoire. Nul besoin de technique et d'audimat pour atteindre nos frères et sœurs. Nous sommes eux.

    Cette évidence, nous la vivons comme le miracle perpétuel. Nous avons foi en nous et donc en vous. Qui sommes-nous pour tenir le rôle de votre propre Esprit directeur ? Nous n'avons pas à vous aider, vous guider, vous façonner à notre image. Nous n'avons pas de mission à remplir à votre égard. Nous vous aimons et nous avons confiance en vous.

    Nous nous sommes défait d'une certaine forme d'ego. Nous n'avons préservé qu'un programme allégé qui nous permet de créer l'existence individuelle de Mesnet. C'est pour cette raison que nous affirmons que nous sommes un Maître. Notre maître. Pas le vôtre. Nous ne vous présenterons pas notre diplôme de maîtrise. Il n'en existe aucun. Nous obéissons à la Loi d'Affirmation qui veut que nous nous soyons défait du besoin de reconnaissance de nos frères humains. Nous ne prouvons rien. Nous affirmons ce que nous sommes. Vous aussi vous devrez affirmer votre lumière comme nous l'avons fait. En vous. Seul.

    Je cite Mato, un frère qui vient conforter la vibration de ce site et qui a canalisé cette synthèse : "L'état d'éveil est libre de toute reconnaissance... Il se reconnaît lui-même."

    Ce blog obéit à la loi de résonance car il contient ma fréquence. Elle n'est plus celle de l'éveil mais celle de la réalisation. Cette fréquence peut heurter. Car ceux qui sont en chemin peuvent  ne pas admettre la réalisation d'un autre. Surtout si "l'autre" n'a pas pignon sur rue et qu'il n'est reconnu par aucun site spirituel. Sans même s'en percevoir, mes frères s'accrochent à d'anciennes façons de percevoir le monde. Ils parlent de nouveaux préceptes mais ne les vivent pas. Alors que nous vibrons de plus en plus en harmonie avec les nouvelles Lois vibratoires : De nouvelles lois à percevoir et à vivre

    Lorsqu'un frère me lit, c'est ce qu'il va projeter qui compte, pas ce qu'il imagine sur nous. Evacuez-nous de l'équation, nous n'existons pas. Centrez-vous sur vous sans essayer de comprendre ce que nous sommes. Nous n'avons aucune importance, nous ne sommes pas votre centre, votre Esprit, votre référence. Nous sommes juste un miroir qui va susciter une réaction EN VOUS. C'est cela le retournement de conscience, quand l'autre nous ramène à nous-même.

    Peu d'humains voient en nous un être réalisé, car ils s'attachent à la forme. Nous avons le corps d'une humaine, nous sommes intégralement humaine. Nous dirions même que nous revendiquons enfin notre humanité ! Mais nos fréquences sont autres et nous savons qu'elles sont captées par notre environnement.

    Nous ne sommes pas ce que vous voyez de nous. Parfois, cela amène un grand éclat de rire, car mes frères cherchent la réalisation et elle ne ressemble en aucun cas à ce que nous sommes ! Nous sommes une femme de quarante sept ans. Nous nous levons mal peignée le matin. Nous faisons le ménage. Nous travaillons. Nous élevons nos enfants. Nous aimons notre moitié céleste, Siuru. Nous avons des projets. Nous nous baladons souvent en bottes crottées de boue. Nous nous trompons avec délectation. Nous rougissons encore parfois. Nous apprenons encore et toujours de nos amis très chers.

    Dans notre existence d'humaine, nous ne savons pas tout. Dans notre connexion au Divin, nous sommes omniscients et avons accès à notre trame de vie. Nous aimons la vie sur terre et ceux qui partagent cette aventure. Nous sommes en état de maîtrise, oui, et c'est cela qui fait enfin de nous une humaine accomplie. Le cycle en cours de création n'est rien d'autre que cela. C'est notre imagination, notre façon de toujours nous focaliser sur la forme et le faire qui nous empêche de concevoir que le miracle est déjà là. La réalisation est un état de Simplicité extrême, pas un film avec effets spéciaux.

    Nous sommes un Dieu naissant qui foule cette terre sacrée. Nous nous amusons dorénavant à exister au sein de cette dimension. Nous continuons à évoluer car Dieu apprend à utiliser de nouveaux outils quantiques. Nous évoluerons jusqu'à la fin des temps, mais oui, définitivement, nous sommes nés. Nous n'attendons plus de partir sur un vaisseau de lumière, sous le commandement d'êtres des étoiles. Tout cela n'est qu'illusion. Ces canalisations ne sont qu'un rêve, car ces êtres n'existent pas plus que nous-même. C'est cela l'illusion suprême dont nous nous sommes défait. Nous n'existons pas, nous sommes.

    Nous vous souhaitons le meilleur, mais nous n'avons définitivement rien à vous apprendre ni rien à vous offrir. Nous sommes. Juste cela. Cela va résonner en vous. Ou pas. Cela sera de toute façon perfection.

    Avec tout mon amour.....

    Mesnet

     

    Ajout du 28 janvier 3 : l'étape de l'Être révélé arrive pour beaucoup en ce moment. Qu'est-ce qu'un Être révélé ? Les anciennes croyances sur ce que nous sommes ne sont plus, nous entendons la voix de l'Être en nous, nous découvrons un univers plus vaste, nous n'avons plus peur. Notre vibration est plus haute, la douleur n'est plus, l'amour devient notre ancrage à travers le non-jugement. Nous cessons d'argumenter face à l'image qu'ont les autres de nous car nous savons que cette image est VRAIE ! Elle existe, elle est "dans leur tête", mais nous n'y réagissons plus car nous vivons que nous ne sommes pas cette image. Je remercie donc Lila d'être venue m'aider à m'ancrer plus avant dans cette fréquence. Je sais que son Esprit plein d'amour était aux commandes pour me faire vivre ces exercices. Sa présence à mes cotés durant cette période charnière était pleine de sens. Son humanité voulait batailler "contre moi", mais c'est son Esprit et son cœur que j'entendais. Son Être me faisait ce cadeau, il venait à moi pour cela, pour me "tester". Gratitude.                                  

     

     

     Je suis un être réalisé, telle est ma vibration

     

    Pin It

    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique