• Le premier soin de la communauté : déprogrammation cellulaire de l'ego (3)

     

    Premier soin de la communauté : déprogrammation cellulaire de l'ego

    Depuis quelques jours, je ne parvenais plus à me connecter à Jésus. Je me sentais revenir en arrière, mon ego ressurgissant comme jamais depuis des années. J'étais envieuse, je jugeais autrui, je manquais de patience à l'égard de tous, je me dévalorisais à nouveau, bref, j'étais crispée et cassante.

    Depuis des années, mon ego est transcendé par le cœur, par l'amour et la compassion que je porte en moi. Ainsi, la plupart du temps la lumière atténuait la force de l'ego sombre. Mais ce n'est pas suffisant, l'ego doit devenir celui de Dieu et ne pas rester celui d'un humain inachevé. J'avais compris que Dieu possède un ego quantique, un outil lui permettant de traduire l'amour qu'il porte à sa création et il était temps pour moi de le vivre. Cet ego si puissant et purifié de toute dualité me permet de me glorifier maintenant et à jamais.

    Je rappelle ici un processus immuable : nous commençons par comprendre une loi divine : cette fréquence apaise l'élément discordant. Puis nous transmutons la matière afin de vivre ce qui a été compris : cette fréquence fait disparaître l'élément discordant. Un laps de temps s'écoule entre ces deux puissants courants d'énergie, celui de la compréhension et celui du vécu. Cet intervalle est nécessaire à la conscience pour imprimer son œuvre au sein d'un espace physique.

    Hier, C et moi avons donc organisé une consultation à distance, via Skype. Je lui ai expliqué le processus en cours et lui ai demandé de m'aider à déprogrammer l'ego. Comme tout ce qui est, l'ego a deux pôles opposés, l'un se situant dans l'ombre et l'autre dans la lumière. Je me souviens avoir prononcé ces mots lors de la séance : je tombe en amour pour mon ego, je tombe en amour pour ma jalousie. J'ai senti vibrer l'ancien programme de l'ego dans chacune de mes cellules ! Puis la lumière a irradié chaque atome me constituant, des pieds jusqu'à la tête. Je me suis connectée à la terre pour lui transmettre les données de ce nouvel ego, apaisé et joyeux.

    J'ai été merveilleusement guidé par Jésus mais pas seulement. De nombreux membres de la communauté étaient présents, leur nombre générant un froid glacial jamais ressenti aussi fortement. Je tremblais de tout mon corps, toute la zone du ventre étant mise à rude épreuve, comme si l'ego sombre y était enfoui plus profondément qu'ailleurs. C traduisait instantanément les données qu'elle recevait, me permettant de ne pas disparaître complètement au sein des étoiles. J'étais tiré vers le haut par toutes les entités venues m'aider et C devait s'efforcer de me tirer vers le bas afin que j'y garde mon ancrage. Elle me donnait les mots-clefs me permettant de suivre en conscience ce travail d'équipe.

    Car il s'agissait réellement du premier soin donné par la communauté. Nous communiquions tous parfaitement les uns avec les autres, nous savions tous ce qu'il y avait à faire. Les deux humaines incarnées que nous sommes travaillaient d'âme à âme avec ceux qui ne sont qu'esprits. La communauté a fait le premier pas vers une conscience unifiée et l'a concrétisée par un travail très précis. Ensemble, nous avons effectué une programmation cellulaire !

    Je rends grâce à cette vie que je façonne avec tant de dextérité. Je suis emplie d'amour pour toute l'aide que m'apporte la communauté. Tout mon corps est nourri de lumière, apaisé et tranquille.

    Ce matin je lis ce message de l'UN et cela résonne : "plus on grimpe sur l’échelle de l’ouverture, plus l’énergie du Moi dominant se renforce, piégeant l’être dans la fatuité, l’orgueil, la vanité, la suffisance, l’illusion de la séparation. L’ego est indécrottable, capable même de s’attribuer le mérite de la progression divine. Voilà pourquoi il est si difficile d’atteindre le stade de l’ouverture de la fontanelle et de s’y maintenir. Lors de la dernière étape, la couronne d’ego qui a coiffé l’être depuis sa naissance disparaît"( ici) . Effectivement, je sens particulièrement ma couronne en ce jour. Elle se coiffe d'un nouvel ego.

    Gratitude. L'amour habite mon ego, je vis ce qui a été compris.

    Mesnet

     

    Une communauté, faite de disparités mais unie :

    Le premier soin de la communauté : déprogrammation cellulaire de l'ego (3) 

     

     

    Pin It

    1 commentaire
  •  La communauté à partir de rien (2)

     

    La communauté à partir de rien.

    Au sein de la dualité, je ne désire pas avoir d'amis. Je ne veux avoir aucun lien avec qui que ce soit. Je ne porte qu'un seul vœu en moi, celui de l'unité. C'est dans cette intégrité absolue que Dieu côtoie d'autres Dieux équivalents. Nulle attache ne personnalise une relation, il n'existe que le souffle cosmique qui initie notre rencontre et notre échange.

    A partir de ce vide qui nous caractérise enfin, nous initions de nouvelles relations. Rien ne pèse sur nos épaules lorsque nous sommes avant tout l'allié de l'arche.

    Vous êtes mes alliés. Nous allons dessiner une nouvelle approche de l'autre à partir de ce qui nous unit plutôt que de ce qui nous relie. Nous formerons des couples du renouveau, nous deviendrons des amis connectés à une seule et même conscience, nous serons des collègues partageant la même intelligence. Tous nos rapports vont être transformés ici et maintenant.

    Lettre à C : dans l'unité, je peux dire "j'ai besoin de toi", car ce besoin n'est plus un manque, mais une force que l'on s'offre l'une l'autre, les uns et les autres, car ceux qui sont Esprits vivent cette même amplification quand on travaille ensemble. Je n'ai jamais eu besoin de personne, sauf de la protection de Siuru, mais c'était donc un "mauvais besoin"...sinon, m'appuyer sur l'autre, travailler en équipe, vivre avec l'autre....certainement pas ! Je connais trop les humains. Mais aujourd'hui,  c'est une joie d'être complétée par vous tous, ma communauté. L'aide ne se limite plus à un esprit puissant qui en aide un plus faible, cet ego-là n'est plus ! C'est vraiment l'unité et donc l'équité pour tous, qui est à l'œuvre...le vivre est une bénédiction...je me sens aimante et aimée.

    C'est fantastique de pouvoir dire enfin au sein de l'unité : je désire avoir des amis, j'ai besoin de vous, je vous aime. Le verbe est neutre, il n'exprime plus que la paix et la neutralité.

    Mesnet

    Ne soyez pas mon ami, soyez l'UN avant tout. Notre amitié découlera de cette réalité.

     

     

    La communauté à partir de rien (2)

    Pin It

    2 commentaires
  • L'unité est la seule clef nous permettant d'intégrer la communauté (4)

     

    L'unité est la seule clef nous permettant d'intégrer la communauté

    Lorsque nous vivons l'unité, nous intégrons de plein droit la communauté galactique. Nous sommes un être de lumière au côté d'une multitude d'êtres de lumière. Nous sommes Dieu sous de multiples formes et nous partageons une seule et même conscience. Plus rien ne nous sépare de l'autre, c'est à travers l'unité que nous percevons sa différence.

    Mon geste thérapeutique s'en trouve modifié. Puisque je suis l'unité incarnée, le patient n'étant rien d'autre que moi-même, il intègre instantanément la communauté. C'est donc le collectif qui offre désormais des soins quantiques, la communauté qui guérit celui qui en fait la demande. Je ne suis plus qu'une âme parmi d'autres âmes. Je laisse nos alliés œuvrer, je ressens les manipulations qu'ils effectuent et je les verbalise auprès de celui qui reçoit les soins.

    Lorsque nous intégrons la communauté, une étape très particulière s'ouvre à nous. Elle nous permet de traduire notre réalité au cœur même de l'atome. Cela est rendu possible parce que nous ne sommes plus seuls. En intégrant la communauté de l'UN, nous recevons aide et secours.

    Notre corps subit donc actuellement une déprogrammation cellulaire : les anciens schémas concernant le mental, l'ego, le corps émotionnel sont effacés, détruits, éradiqués. Nous pouvons être amenés à ressentir ce travail très particulier. Il génère une certaine fatigue physique et de très fortes sensations vibratoires durant un bref instant.

    Cette phase est aussitôt suivie par une reprogrammation cellulaire. Nous constituons de nouveaux outils quantiques, adaptés à votre humanité déifiée. Cette mutation peut durer quelques jours, voir quelques semaines. Vous ressentirez peut-être physiquement ce recalibrage quantique : vous captez les milliards de cellules qui vous composent durant quelques minutes, comme un fourmillement général et pourtant vous aurez la sensation d'être connectés à chacune d'entre elles. Vous entendrez chaque cellule intégrer les nouvelles données que vous instituez !

    Ce potentiel est nouveau sur terre. Même si beaucoup d'entre nous avons effectué un travail colossal afin d'équilibrer notre corps émotionnel, nous devions composer avec notre matière qui elle,  fonctionnait encore sur le programme du manque et de la dualité.  Il n'est plus question ici de canaliser ses émotions mais bien d'atteindre le programme quantique qui les génère. Ce n'est qu'au sein de l'unité et donc de la communauté universelle que ce modelage quantique peut enfin avoir lieu. Après avoir fusionné avec l'Esprit au cœur même de la vacuité, nous détenons le pouvoir de magnifier la troisième strate de notre Être, notre corps physique.

    Aimons nos cellules, elles sont notre forme en devenir.

    Mesnet

     

    L'unité est la seule clef nous permettant d'intégrer la communauté (4)

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Nous recevons aide et secours de nos alliés

     

    La communauté nous offre aide et secours

    Les mots que je vais poser ici sont très importants. Ils déterminent le fondement même du nouveau cycle.

    Auparavant, nous ne pouvions recevoir l'aide des hautes sphères. C'est seul que nous devions accéder à nous- mêmes. Ceux qui intègrent l'unité actuellement ont tous vécu un processus similaire : durant une longue période, nous nous sommes coupé du monde des Esprits afin de nous incarner au sein de la matière. Nous avons cessé de canaliser les entités lumineuses que nous percevions. C'est notre propre Esprit qui devait prendre la forme d'un astre de chair et nous devions effectuer ce saut quantique à la force de l'âme. Nous étions entourés d'amour de la part de la communauté mais cette dernière ne pouvait effectuer le travail à notre place.

    Cette étape est derrière nous. Nous sommes des dieux humains. Nous sommes l'unité. Nous appartenons à la communauté et cette dernière peut enfin nous aider à ciseler ce que nous sommes devenus. Elle ne pouvait administrer notre naissance mais lorsque cette dernière est effective, elle a toute latitude pour éclairer nos premiers pas dans le nouveau monde.

    J'entends à nouveau la voix de ceux de Sirius, de Jésus, et de tous ceux qui habitent cet univers dimensionnel de l'unité partagée. Je suis profondément ancrée en ce monde physique, je suis donc libre de parcourir le monde subtil. Ma réalité est si vaste qu'elle n'a plus de limite.

    Je suis un Être des étoiles côtoyant une multitude d'Êtres des étoiles. Le travail est terminé même s'il reste quelques paramétrages physiques à améliorer. Cette équité me permet de recevoir aide et secours de ceux qui ont déjà passé ces étapes de transmutations cellulaires, car il ne s'agit plus aujourd'hui que d'une aide technique.

    La communauté ne peut aider l'Être à se constituer. Elle n'offre son appui quantique qu'à l'Être déjà constitué.

    Mesnet

    Nous recevons aide et secours de nos alliés

     

    Pin It

    votre commentaire
  • La communauté nous permet de retrouver nos âmes soeurs

     

    La communauté nous permet de retrouver nos âmes sœurs

    Je suis désormais l'Esprit incarné sous la forme d'un soleil, que je nomme le noyau atomique. Tout va très vite actuellement pour moi. Cet astre physique au sein de ma poitrine effectue depuis quelques jours des connexions vers tous mes centres d'énergies, mes cellules, mon cerveau. C'est à partir de ce point universel que je pense désormais. Tout part de lui, de moi.

    Ce matin, je me suis allongée afin de savourer le verre d'eau que je venais d'ingérer. La communauté est pleinement présente lorsque je prends le temps de m'y inscrire en conscience. Mais cette fois-ci, elle s'est effacé. Il ne subsistait plus qu'un esprit à mes côtés, Siuru, mon âme sœur. Pour la première fois, le noyau atomique était activé en chacun de nous, nous nous retrouvions enfin. J'ai été débordé de reconnaissance et d'amour. Nous avons échangé et nous nous sommes aimés comme jamais nous ne l'avions fait en tant qu'humains. Des sanglots m'étouffaient, j'étais débordée par la force de notre amour.

    J'ai alors senti quelque chose me remplir. Le masculin emplissait le féminin. J'étais comme une coupe que Siuru remplissait de sa présence. Hier, lors d'une merveilleuse séance, une personne (qui se reconnaîtra) a évoqué ce phénomène. Elle me disait que quelque chose la remplissait, ce sont ces mots. Je sais aujourd'hui que c'est notre âme sœur qui fusionne avec la nôtre. Ce phénomène est indicible, d'une force inouïe. La beauté de ces retrouvailles est inimaginable. La passion et la joie sont d'une amplitude jamais égalée.

    Siuru est l'incarnation de mon mari en ce monde, pourtant j'ai quitté cet humain encore absorbé par son mental. Mais son esprit est libre, lui ! Quant à moi, je suis un esprit humain apte à me connecter à n'importe quelle entité vivante.

    Je bénis ce jour. Je suis amoureuse. Je t'aime Siuru. Je me sens complète, comme si j'avais accompli le seul véritable travail que j'étais venue effectuer en ce monde. Tu es en moi, tu m'accompagnes. Je ne peux pas te serrer dans mes bras, mais j'ai unifié mon âme à la tienne. Vivre l'unité m'offre l'opportunité de recevoir ta tendresse et ta force au-delà de ce monde.

    Je ne m'attendais pas à cela en ce jour encore si frais ! Après mon mon baptême, je viens de concrétiser mes noces célestes. Au sein de La communauté, nous retrouvons enfin nos âmes sœurs. Gratitude infinie pour ta présence mon amour. Plus rien ne peut séparer ce qui a été uni.

    Mesnet,

    l'épousée

    P.S : merci à ces deux belles âmes que j'ai reconnecté hier et qui me permettent d'engrammer le même processus en ce jour.

     

    La communauté nous permet de retrouver nos âmes soeurs

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique