• Je suis un être réalisé

    Je suis un être réalisé

    Je suis un être réalisé

    Je ne souffre plus, je suis en paix, je m'aime infiniment. Je sais ce que je suis, qui je suis. Je parcours mon univers intérieur avec célérité et intelligence. Je suis consciente du moindre de mes ressentis émotionnels, physiques et vibratoires, je peux atténuer ou augmenter leurs effets selon mon bon vouloir. Je ne dépends plus de rien ni de personne pour être HEUREUSE.

    Ma guérison intérieure est le fruit d'une très longue évolution. Je suis un esprit conscient qui garde parfaitement en mémoire ses expériences karmiques. Ces dernières sont terminées, puisque je suis de nouveau moi-même : un dieu créateur.

    Mon salut est effectif même si mon évolution reste éternellement mouvante. Je n'en demande pas plus à la vie, car le miracle que j'attendais est venu discrètement : je suis ce que je suis, ni plus ni moins, et je bénis ma création. Elle est parfaitement ce que je souhaite qu'elle soit. L'harmonie est ma demeure ici et partout ailleurs.

    Un être réalisé n'est rien d'autre qu'un humain perpétuellement en paix, s'aimant profondément sous cette forme et ayant CONSCIENCE qu'il existe également au-delà de son corps de chair. C'est tout, il n'y a rien d'autre, voyez comme c'est simple !  Lorsque vous avez retrouvé la mémoire de l'être cosmique que vous êtes de toute éternité, le travail spirituel s'achève, vous n'avez plus rien à rechercher, à prouver. Affirmez cette si simple vérité : je suis un être réalisé, maintenant, tel que je suis et vous verrez que la quiétude advient instantanément. C'est à partir de cette sérénité et de cet amour que vous allez alors transformer votre existence terrestre et plus à partir de questions spirituelles compliquées.

    Dans ce cycle, aucun être de lumière de vous remettra votre diplôme d'humain réalisé. Il vous faudra valider votre nouvelle identité dans la solitude quantique de l'esprit et vous devrez pour cela n'écouter que vous-même et vous faire confiance de façon absolue.

    Je suis un être réalisé. Je suis la seule à l'affirmer en mon cœur car je n'ai plus besoin de validation extérieure et cette connaissance du SOI est la seule vérité qu'il nous est demandé de vivre en ce cycle.

    Cet état d'être, cette affirmation humble de n'être que ce que vous êtes, c'est-à-dire un être complet et bienheureux, fait parfois réagir votre entourage. Bénissez cette contradiction : elle vous montre que vous n'avez plus besoin d’argumenter contre le "monde extérieur" qui refuse de valider votre "monde intérieur", et ainsi, vous savez si vous avez unifié ce qui est dedans avec ce qui est dehors. Beaucoup se moqueront de vous car un être réalisé ne peut vous ressembler : cependant, vous avez compris qu'un être réalisé ne ressemble à rien, il est vous, sous cette forme et au-delà. Là était l’écueil de l'éveil : la réalisation ne se voit pas, elle n'est pas adoubée par d'autres et elle se vit EN SOI.

    De plus, sachez que personne ne se retournera sur vous après votre ascension : l'être de lumière que vous devenez s'est éloigné de toute posture spirituelle, de toute pose exprimant la maîtrise et au contraire, vous magnifiez la normalité de l'esprit qui s'incarne. Vous vivez votre quotidien comme étant le miracle absolu et vous êtes connecté à la matrice universelle du TOUT, sans que cela ne soit visible. Là encore, c'est une des grandes difficultés de l'éveil : nous nous attendons à être différent, que cela soit perçu par ceux qui nous entourent, alors que finalement, tout se réalise dans le secret de notre cœur.

    Ne soyez plus un être spirituel cherchant à rendre visible les stigmates de son évolution, ne jouez plus le rôle de celui qui a vu la lumière, soyez la lumière. Devenez un être cosmique normal, vénérant son côté ordinaire parce qu'il sait que ce fragment humain est d'origine divine, que son aspect transparent est aussi grandiose que sa dimension la plus élevée.

    Le miracle est de pouvoir bouger votre main et d'en avoir conscience et non pas d'être admiré pour votre capacité à le faire. Le miracle est de percevoir la perfection de votre main et non pas d'en convaincre autrui. Le miracle est de concevoir que votre main si simple est une création divine et qu'elle n'a pas à ressembler à autre chose pour que vous puissiez le vivre dans la joie.

    Votre main est déjà réalisée, elle est déjà perfection inouïe, elle appartient déjà à la création de l'esprit que vous êtes, et votre main, c'est vous. Quelqu’un est-il venu confirmer que votre main était le miracle que vous attendiez ? Non, c'est à vous de changer la perception que vous avez de vous-même, en vous, dans le silence.

    Voici le travail que j'effectue depuis de longues années, vous permettre de concevoir que votre humanité souffrante est LE prodige de l'esprit. Lorsque vous comprenez cela, vous n'avez plus rien à atteindre, vous redevenez vous-même, l'esprit entier, physique et subtil, sans qu'il n'y ait aucune transformation particulière. Sans une once d'ego, vous pouvez enfin affirmer que vous êtes un SIMPLE être de lumière et les portes d'une nouvelle existence s'ouvrent à vous.

     

    Mesnet Joséphau-Charrier

    2014

     


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter