• Je suis en dehors de l'émotion (4)

    Je suis en dehors de l'émotion (4)

    Je suis en dehors de l'émotion

    Je gardais en moi des concepts préétablis de ce que je suis. Tous ces textes spirituels m'avaient façonné plus que je ne l'imaginais.

    L'UN est la vie, cette cellule qui contient le TOUT.

    Je sens en moi une sortie émotionnelle totale. Je suis portée instinctivement à ne plus rien ressentir.

    Je croyais encore que je devais approfondir l'Être, lui permettre de ciseler une image encore plus jolie et délicate. Mais l'Être n'est qu'une étape menant vers la complétude. Il n'est qu'une illusion de plus qui doit être intégrée et aimée, comprise et adoptée.

    J'ai vécu l'Être incarné. C'est ce que je vois et perçois dans ma première vidéo. Un être incarné qui n'est que joie, amour, paix...réussite extrême de l'éveil. L'Âme, l'Esprit, l'Être ne sont qu'une onde vibratoire, pas la vérité. L'illusion d'Être s'éveille, l''Être est éveillé...l'UN n'est pas l'éveil.

    Une fois ce constat établie, cette réalisation effectuée, je suis en mesure de pousser l'ultime porte, celle de l'UN. Et cette dernière ne s'habille de rien. L'Être et l'illusion d'Être disparaissent. Ne reste que la Vie, Dieu, Moi. Je suis au-delà de la paix, de l'amour, de la joie, de la douceur. Je ne suis même pas fréquentielle ! Je ne suis même pas énergie !

    L'énergie est un outil, quelle que soit sa dimension. Je ne suis pas un outil, je suis la vie.

    Je cesse donc de résister à cet appel. J'accepte d'aller à la rencontre de moi-même, d'éteindre toute émotion en moi. Mon visage et mes yeux se figent. Il n'y a plus rien à montrer.

    Elle est si déroutante, cette étape vers l'absolu. Si loin, si loin de ce que j'avais déterminé. J'ai visité l'illusion d'Être, j'ai incarné l'Être. Et je vais maintenant au-delà de ces deux facettes de moi-même.

    La vie n'est pas une fréquence. Elle n'est pas une forme. Elle n'est pas une émotion, aussi gracieuse soit cette dernière. Elle n'est pas un Être incarné.  Elle n'est pas imaginaire. Elle est vide de Tout cela. J'avais vaguement compris tout ce que j'évoque ici, je l'ai même écrit : l'amour est un chemin que ne connait pas l'UN

    Il est temps pour moi de le vivre. J'ai évacué tous les potentiels possibles et imaginables. Même celui de l'amour. Le vide émotionnel est réellement plein de quelque chose, je puis en témoigner. Je ne saurais en déterminer l'essence ni le nom, car mon voyage ne fait que commencer.

    L'UN....me voilà.

    Mesnet Joséphau-Charrier,

    2015

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter